Comment optimiser une image pour le SEO

guide optimisation image seo
Table des matières

Les images publiées sur les pages des sites améliorent l’expérience utilisateur et le référencement sur Google.

Pour optimiser une image, plusieurs actions sont incontournables : concevoir un sitemap d’images, renseigner l’attribut ALT, nommer l’image, compresser et télécharger au bon format. Les images doivent être consultables sur mobile avec la même qualité.

Quelles sont les étapes essentielles pour optimiser les images pour le SEO ?

L’optimisation des images est une composante incontournable de toute stratégie SEO solide. Voici un aperçu des étapes clés pour s’assurer que vos images sont entièrement optimisées pour le référencement.

#1  Redimensionnement des images

Une image redimensionnée ne va pas ralentir le téléchargement. Une image de haute résolution (HD) est bien souvent un handicap pour le temps de chargement.  

Utiliser un logiciel de retouche d'image
Redimensionnez vos images avant de les publier sur votre site

#2 Compression des images

La compression ne doit pas nuire à la qualité de l’image. Utilisez des logiciels comme Iloveimg, TinyPNG ou Compressor.io pour accorder qualité et taille de fichier.

#3 Contrôle de la vitesse de chargement

Des outils permettent de tester la vitesse de chargement de votre image (Google PageSpeed Insights ou GTmetrix vous). Des solutions d’amélioration sont proposées. Ci-dessous, un exemple de résultat avec l’outil PageSpeed.

Exemple de résultat PageSpeed
Voici un exemple de résultat PageSpeed

#4 Optimisation des noms de fichiers d’images

Évitez de nommer vos images avec des génériques du genre “image1.jpg”. Donnez-leur un nom en rapport avec la description de l’image et si possible, incluant vos mots-clés.

#5 Renseignement de l’attribut ALT

L’attribut ALT est une balise essentielle pour décrire précisément l’image mais également d’un point de vue SEO, pour le référencement naturel du site.

Exemple de texte alternatif

#6 Adaptation des images aux mobiles

Avec le développement des consultations sur mobiles, les images doivent être impérativement responsives. Ajustées à la taille de l’écran, elles seront ainsi consultables dans d’aussi bonnes conditions que sur ordinateur.

#7 Rédaction des légendes

Les légendes apportent un élément supplémentaire d’information à l’utilisateur. Souvent lues, elles ont leur importance pour l’optimisation de contenu.

#8 Rédaction de contenu pertinent

Le contenu textuel doit avoir une cohérence avec le contenu visuel. Il doit apporter des éléments de réponse aux utilisateurs qui atterrissent sur la page.

#9 Ajout de données structurées d’images

Les données structurées sont d’une grande aide pour les moteurs de recherche. Elles sont une source d’information pour classifier au mieux le contenu du site. La visibilité n’en est que meilleure.

#10 Construction d’un sitemap dédié aux images

Un sitemap d’images répertorie les images du site à explorer et informe ainsi les moteurs de recherche de la présence de nouveaux contenus.

#11 Utilisation d’images uniques

L’utilisation d’images personnelles, donc uniques et non pas, issues de banque d’images, est un point fort pour votre référencement. Une photo personnelle de bonne qualité aura toujours plus de poids qu’une photo utilisée maintes fois sur le web.

Exemple d'image unique avec mon chat
En prenant une photo de mon chat, je sais qu’elle est unique

Pourquoi optimises ses images ?

L’aspect technique de l’optimisation des images influence l’expérience utilisateur en réduisant sensiblement le temps de chargement des pages. 

Des images de qualité, attrayantes et pertinentes vont contribuer à donner de la valeur à une page de site. Du texte et des images optimisées vont apporter aux moteurs de recherche des indications claires et précises qui lui permettront de référencer la page correctement.

En quoi l’optimisation des images peut-elle affecter l’expérience utilisateur ?

  • Rapidité de chargement : Une image optimisée correctement se charge rapidement et garantit un minimum d’attente au visiteur.
  • Accessibilité : Grâce aux attributs ALT, les personnes malvoyantes ont une meilleure compréhension de l’image.
  • Adaptabilité à tous les supports : La consultation d’images optimisées assure une même qualité que ce soit sur mobile, tablette ou ordinateur.
Voir aussi :   Comment gérer le Robots.txt en SEO ?

Quelle influence une image peut-elle avoir en termes de référencement sur le moteur de recherche Google ?

Des images optimisées dynamisent le référencement SEO.

Interprétation des moteurs de recherche : C’est la clarté et la précision des indications données aux moteurs de recherche qui vont permettre une analyse et une classification juste. Le renseignement du nom et de  l’attribut ALT sont donc très important.  

Visibilité sur Google Images : Google Images est un index répertoriant toutes les images du Net. Une image bien optimisée a plus de chances d’apparaître en tête des résultats de recherche. 

Résultats de recherche de Google image
Apparaître dans les résultats Google Image est très positif

Adaptation aux mobiles : Le concept d’un site mobile-first est d’adapter contenu textuel et visuel aux smartphones et d’influencer ainsi favorablement le référencement.

Pourquoi l’attribut alt ne doit pas être négligé?

Le texte alternatif d’une image fait partie des règles SEO qui renforce l’optimisation d’un site. L’attribut ALT va : 

  • Aider les moteurs de recherche à comprendre le contenu de l’image et à l’indexer correctement.
  • Améliorer l’accessibilité du site pour tous les utilisateurs.
  • Développer le trafic par le biais de la recherche d’images.
  • Servir de descriptif au contenu de l’image.

Notez que l’attribut ALT est utile pour les personnes malvoyantes qui utilisent fréquemment des logiciels de lecture qui prennent en compte l’attribut ALT pour décrire le contenu visuel au lecteur.

Quel nom donner à un fichier image ?

Le nom donné à un fichier image contribue à envoyer des signaux  favorables pour le référencement SEO du contenu.

Nommer une image avec une chronologie basique telle que « image1.jpg », n’apporte rien en termes de SEO. 

Nommer un fichier image en insérant des informations précises et pertinentes, comme « ordinateur-portable-hp.jpg » a un fort impact sur le SEO. Des indices supplémentaires sont ainsi donnés aux moteurs de recherche pour comprendre le contenu de l’image donnant plus de possibilités à l’image d’apparaître au cours d’une recherche sur le web. Le fichier image ainsi nommé bénéficie d’une bonne organisation interne.

Quels sont les formats d’images recommandés pour le SEO ?

Les formats d’images couramment recommandés pour le SEO incluent JPEG (ou JPG), PNG, GIF, et WebP. Chacun a ses propres avantages et cas d’utilisation.

Pourquoi certains formats d’images sont-ils préférables?

Les formats d’images couramment utilisés et fortement recommandés pour le SEO sont : JPEG (ou JPG), GIF, PNG et WebP. 

Tous ont leurs propres caractéristiques et certains formats sont parfois plus adaptés. Découvrez ci-dessous leurs différences et dans quelles situations ils sont le plus appropriés : 

  • JPEG (ou JPG) : bonne qualité, taille de fichier faible. Format convenant parfaitement aux photographies.
  • PNG : compression sans perte. Format parfait pour les diagrammes, les images avec transparence, les illustrations. Affichage sur écrans uniquement. 
  • GIF : compression d’images pour aboutir à une animation courte. Format utilisé pour les logos, les illustrations sur les réseaux sociaux.
  • WebP : compression particulièrement efficace. Format innovant créé par Google combinant les avantages du JPEG et du PNG.

Notez que le format PNG est utilisé lorsque l’image contient des graphiques ou du texte. Une compression JPEG impliquerait une perte de qualité que vous n’aurez pas, avec le format PNG. Si vous souhaitez conserver une qualité de couleurs identiques à l’image d’origine, optez pour le format PNG également.

Voir aussi :   Comment améliorer l'indexation de son site ?

Dans quelles situations devriez-vous utiliser le format PNG?

Le format PNG est particulièrement recommandé lorsque vous avez besoin de transparence dans votre image, comme pour les logos.

Vous pouvez utiliser le format PNG si l’image contient du texte ou des graphiques, et que vous voulez éviter la perte de qualité associée à la compression JPEG.

Le PNG étant un format de compression sans perte, il est idéal lorsque la fidélité des couleurs est primordiale.

Pourquoi le poids des images est-il un élément clé à considérer?

La performance d’un site web est tributaire du poids des images. Le poids d’une image se mesure en octets.

Un poids élevé entraîne un ralentissement notable sur le temps de chargement de votre page, impactant négativement l’expérience utilisateur. 

Les recherches sur mobiles sont encore plus concernées par l’incidence d’un temps de chargement long. Une attente est susceptible de dissuader l’internaute de rester sur votre site voire même d’y revenir.

La vitesse de chargement est un élément clé dans les critères de classement de Google.

Optimiser le poids des images est donc bénéfique autant à l’utilisateur qu’en termes de SEO.

À quel niveau le titre de l’image ou la balise TITLE vont-ils jouer un rôle ?

Le titre d’une image est une indication qui apparaît lorsque l’utilisateur survole le contenu de l’image avec le curseur de sa souris. 

Défini par la balise TITLE, cet élément apporte des informations complémentaires qui renforcent la pertinence de l’image s’il y a bien une cohérence avec le contenu de la page. 

Cette description courte a un intérêt car elle conforte l’internaute dans son intention de recherche.

Pourquoi les légendes des images sont-elles avantageuses ?

Les légendes apportent elles aussi une explication supplémentaire. Le texte court est placé en dessous des images. C’est à nouveau l’occasion de clarifier le contexte pour le lecteur et de donner de nouveaux indices aux moteurs de recherche sur le sujet de l’image.

Exemple d'une légende d'image
Utiliser une légende permet de contextualiser l’image

La probabilité de lecture des légendes est nettement supérieure à la lecture de corps du texte. Elles sont essentielles pour captiver l’attention du lecteur.

Besoin d’aide pour optimiser vos images ? Demandez un devis de référencement naturel.

Comment éviter les erreurs lors de l’optimisation des images pour le SEO ?

ptimiser des images pour le SEO reste simple mais, attention ! Certaines erreurs peuvent nuire à votre référencement.

 Découvrez-les ci-dessous : 

  • Utiliser des images trop volumineuses : Elles alourdissent le temps de chargement de la page, impactent négativement l’expérience utilisateur et jouent défavorablement sur le classement SEO.
  • Sous-estimer l’importance de l’attribut ALT : Bien renseigné, il permet une meilleure compréhension des moteurs de recherche et offre une accessibilité à tous.
  • Utiliser des images ne présentant pas d’intérêt face au sujet du contenu : Les images doivent être choisies pour leur cohérence avec le contenu.
  • Penser que seules les images vont transmettre des informations : Les moteurs de recherche analysent principalement le contenu textuel pour comprendre le sujet.
  • Faire abstraction de la compression d’images : Ignorer cette étape  entraîne inévitablement une perte de vitesse de chargement.
  • Ne pas vérifier le droit à l’utilisation des images : Utiliser des images non libres de droit peut entraîner des sanctions.

Pourquoi l’utilisation de cookies sur les images n’est pas recommandées ?

L’utilisation de cookies sur les images nécessite une action du serveur hébergeur. Le temps de chargement est ralenti et les problèmes de cache peuvent générer l’apparition de versions obsolètes des images.

Voir aussi :   Javascript et SEO : bonnes pratiques et erreurs à éviter

Ne pas utiliser de cookies est profitable à la performance de votre page.

Quelles sont les bonnes pratiques concernant les images pour le SEO ?

Donner la meilleure expérience à l’utilisateur doit rester votre priorité !  

  • L’optimisation technique des images doit être centrée sur l’humain. Un attribut ALT, un nom de fichier et une compression de l’image vont apporter un “confort” à l’internaute. 
  • La qualité de l’image apporte une valeur tangible à votre contenu  : Une image floutée, en désaccord avec le sujet, va rebuter le visiteur. 
  • La contextualisation des images et leur pertinence vont renforcer l’intérêt du contenu de la page. 
  • L’originalité et l’authenticité des images vont jouer favorablement dans la mémoire du lecteur. En vous démarquant, vos images laisseront une impression durable.

Le SEO réunit plusieurs pratiques techniques apportant une valeur à l’expérience utilisateur. Une optimisation d’images prenant en compte ces recommandations bénéficie au référencement de votre page de site. 

-> Faites appel à Slashr pour vos prestations de référencement naturel.

Le conseil de SLASHR : Servez-vous des miniatures pour maximiser votre impact SEO

Les miniatures d’images sont visibles dans les résultats de recherche mobiles de Google et sur ordinateur. Elles influencent la visibilité d’une page et le taux de clics (CTR).

Comprendre les miniatures d’images

Google présente les miniatures d’images sous trois formes différentes :

  • Une image unique est mise en avant.
  • Plusieurs images s’affichent offrant ainsi un aperçu complet.
  • Aucune miniature d’image n’apparaît lors de la recherche.  

Identifier les problèmes éventuels

Si vos miniatures d’images ne s’affichent pas correctement, trois types de problèmes peuvent en être la cause : 

  • L’indexation : Les images ne sont pas indexées par le moteur de recherche.
  • Le classement : Votre page avec les miniatures d’images n’apparaît pas parmi les quatre premières. 
  • L’aperçu : Les images sont indexées mais invisibles à l’aperçu.

Facteurs clés pour une optimisation optimale

La pertinence et la qualité de l’image influencent grandement l’apparition des miniatures. Pour aider convenablement Google à comprendre le contenu de l’image, le texte alternatif, le titre, le nombre d’images publiées sur la page de l’image, sont des facteurs qui ont leur importance.

Mythe sur les données structurées et le CMS

Certains CMS intègrent une optimisation par défaut des images. Mais les données structurées et le système de gestion de contenu (CMS) ne sont en aucun cas des facteurs déterminants pour l’apparition des miniatures d’images multi-images. 

Recommandations 

La désactivation de l’application Javascript est conseillée pour contrôler le chargement des images. Des images de haute qualité, originales, judicieuses et bien nommées vont accroître l’efficacité de vos miniatures d’images.

Besoin d’aide pour votre SEO ? Faites appel à une agence SEO lilloise.

Pour améliorer la visibilité d’un site dans les résultats de recherche et augmenter l’engagement des utilisateurs, un examen régulier de l’affichage des miniatures est recommandé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *