Lean e-commerce : c’est quoi et comment ça marche ?

lean e-commerce
Table des matières

Qu’est-ce que le lean e-commerce ?

Le lean e-commerce est une stratégie commerciale qui met l’accent sur l’efficacité, la productivité et la satisfaction du client dans les opérations de vente en ligne. Le concept général du lean e-commerce est simple : faire plus avec moins.

En automatisant les tâches répétitives et en utilisant les données pour mieux cibler les ressources, les équipes e-commerce peuvent non seulement réduire les coûts et améliorer l’efficacité, mais aussi rester souples et plus agiles.

Avec la méthode lean, les équipes peuvent rapidement ajuster leurs offres de produits, personnaliser leurs sites web pour se concentrer sur les besoins de leurs acheteurs et faire pivoter leurs stratégies de marketing en un clin d’œil, tout en réduisant les coûts.

Le but du lean e-commerce est donc de délivrer le plus rapidement possible afin de recueillir du feedback client au plus vite pour améliorer le produit de façon continue.

Comprendre le concept de lean e-commerce

Origine et principes fondamentaux du lean

Le terme « lean » trouve son origine dans le système de production de Toyota, développé après la Seconde Guerre mondiale. Les principales caractéristiques de cette méthode incluent l’amélioration continue (Kaizen), la réduction des déchets et une gestion axée sur la productivité.

principes de la méthode lean

En appliquant ces mêmes principes au domaine de l’e-commerce, les entreprises peuvent rationaliser leurs opérations tout en maximisant la valeur pour les clients.

L’adaptation du lean au e-commerce

Le lean e-commerce introduit des pratiques spécifiques visant à réduire les inefficacités courantes dans les transactions en ligne. Ces pratiques comprennent :

  • l’optimisation des stocks pour éviter les surcharges inutiles
  • la simplification des processus de commande et de livraison
  • l’application rapide des retours d’expérience client pour affiner les produits et services proposés

En mettant en œuvre ces tactiques, une entreprise peut non seulement accroître son efficacité mais également améliorer l’expérience utilisateur, se traduisant par une fidélisation accrue du client.

Les avantages de la méthode lean pour le business e-commerce

Go-to-market : la vitesse de déploiement sur le marché

Grâce au lean e-commerce, vous pouvez commercialiser votre idée et la vendre plus rapidement que jamais. C’est tout l’idée du lean : lancer le projet le plus rapidement possible pour recueillir du feedback.

Vous pourrez déterminer ce que vous allez vendre en utilisant uniquement des outils de conception informatique, des simulations et des rendus. Vous pouvez ensuite commercialiser votre produit à l’aide de rendus et de 3D interactifs, y compris des expériences de réalité augmentée qui donnent vie à vos rendus.

Voir aussi :   Synergies SEO SEA : quelles sont-elle?

Cela vous permet de vendre vos produits uniquement par l’intermédiaire de boutiques e-commerce, sans avoir besoin de magasins physiques pour attirer les clients et stimuler les ventes.

Améliorer votre produit

Le lean e-commerce vous permet de tester très rapidement votre produit sur le marché. Cela permet donc de très rapidement voir si le produit répond à un besoin, avant d’avoir investi beaucoup de ressources.

Imaginez que grâce aux retours de vos clients, vous vous rendez compte sur votre produit est mauvais et qu’il faut le changer. Vous préférez le savoir avant d’avoir dépensé des dizaines de milliers d’euros dans une boutique optimisée ou après ?

En fonction des retours de vos clients, vous pourrez améliorer votre produit et ainsi atteindre plus rapidement le product market fit.

Tester vos produits rapidement

Pour tester l’intérêt de vos produits rapidement, vous pouvez profiter d’une synergie SEO/SEA. Avant d’investir du temps et des ressources pour développer certains mots-clés en SEO, testez les d’abord quelques temps en SEA. Si l’intérêt des clients est bon et que vos produits se vendent bien, vous pouvez alors commencer le travail de longue haleine en SEO. Si ce n’est pas le cas, testez d’autres mots-clés !

Besoin d’aide pour gérer le référencement de votre boutique ? Faites appel à notre agence SEO spécialisée en E-commerce !

Avantages en matière de fabrication

Vous aurez la possibilité de recourir à la fabrication externalisée en flux tendu, à la fois sur place et à l’étranger, en fonction de vos exigences en matière de qualité, de coût et de délai de livraison. Vous pouvez également utiliser le dropshipping pour acheminer les marchandises de la fabrication directement au consommateur.

Grâce à ces processus « allégés », vous bénéficierez d’une plus grande efficacité du capital avec des exigences d’investissement minimales. Votre entreprise sera également plus réactive et plus souple dans l’ensemble, avec une rentabilité accrue et un faible coût d’échec.

Vous éviterez ainsi les investissements dans des magasins physiques et les distractions qu’ils peuvent engendrer. Vous serez également en mesure d’éviter les investissements dans les stocks et l’enfer logistique que représente leur gestion.

Mise en œuvre pratique de la méthode lean dans un commerce en ligne

Identification et élimination des gaspillages

Pour repérer les sources de gaspillage, il faut examiner chaque étape du parcours client. Cela comprend des éléments tels que :

  • des pages produits mal définies ou pauvres en informations
  • des procédures de paiement compliquées
  • des délais d’expédition trop longs
Voir aussi :   Catégorie SEO : Guide complet d'optimisation pour votre e-commerce

Une fois identifiés, ces points faibles doivent être corrigés pour optimiser l’ensemble du processus de vente. Par exemple, offrir des descriptions de produits détaillées et des images haute résolution peut diminuer les taux de retour dus à de mauvaises attentes des clients.

Utilisation de la feedback loop pour une amélioration continue

feedback loop : boucle de retours

La boucle de rétroaction (feedback loop) est cruciale. Collecter régulièrement les avis des clients permet de détecter rapidement les domaines nécessitant des ajustements. Les sondages post-achat, les analyses des avis et même les interactions directes via les réseaux sociaux fournissent des insights précieux. Pour notre boutique fictive de vêtements, analyser pourquoi certains articles sont retournés souvent aidera à ajuster soit la description produit soit le produit lui-même.

Application des outils lean en e-commerce

Plusieurs outils issus du lean manufacturing peuvent être adaptés au e-commerce, parmi lesquels :

  1. Just-in-Time (JIT) : Gérer les niveaux de stock pour qu’ils correspondent précisément à la demande client.
  2. 5S : Organiser numériquement l’espace de travail afin que chaque élément soit facile à trouver et utiliser.
  3. Kaizen : Encourager les petites améliorations continues au lieu d’attendre des grandes innovations.

La mise en place de ces outils favorise un flux de travail harmonieux et une meilleure gestion des ressources.

Maintenir un esprit lean dans la vie de votre boutique e-commerce

Le lancement de votre entreprise en mode lean ne durera pas éternellement.

Une fois que vous aurez commencé à vendre vos produits, vous vous rendrez compte qu’il existe certaines tendances dans les données relatives aux clients et aux commandes que vous recueillez. Il peut s’agir de tendances liées à la localisation, aux produits saisonniers ou à des styles de produits spécifiques

Après avoir identifié ces tendances, vous pouvez commencer à les optimiser avec soin. Voici quelques exemples d’optimisations potentielles basées sur les principes du lean :

  • Commander à l’avance les articles les plus populaires – qu’il s’agisse de produits permanents ou saisonniers – en gros pour réduire davantage les coûts. Toutefois, cette démarche entraînera une augmentation des stocks qui devront être entreposés.
  • Stocker les marchandises dans des entrepôts situés plus près des clients pour permettre une livraison plus rapide.
  • Essayer de nouveaux produits et styles autour de produits déjà populaires afin d’élargir la gamme de produits.
  • Créer des magasins éphémères dans des lieux, des régions et à des moments où la demande peut être élevée. Si ces pop-up stores fonctionnent, ils confirmeront votre hypothèse et vous donneront une raison d’en créer d’autres.
Voir aussi :   Mega menu en SEO : bonne ou mauvaise idée ?

Il est important de garder à l’esprit que bon nombre de ces optimisations réduisent le degré d’exécution du lean e-commerce par une entreprise. En d’autres termes, elles réduisent les faibles investissements en capital et la souplesse des entreprises au profit d’économies d’échelle.

Par la suite, plus l’entreprise est sûre de son adéquation produit-marché et des tendances des données qu’elle recueille auprès des clients et des sites web, plus elle peut investir dans les stocks et les sites physiques.

Cependant, il faut toujours être prudent. Si vous vous concentrez trop sur l’exploitation d’une opportunité à court terme, vous risquez de surinvestir dans cette opportunité. Si le marché change (comme il a l’habitude de le faire), vous risquez alors de vous retrouver avec un grand nombre d’actifs peu performants.

Comment les entreprises établies peuvent-elles adopter le lean e-commerce ?

Il n’est pas nécessaire de créer une entreprise entièrement nouvelle autour du lean e-commerce pour en tirer profit. Les entreprises existantes peuvent adopter ces principes pour améliorer les processus et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Cependant, ce changement ne se fera pas du jour au lendemain.

L’adoption commence par l’augmentation de vos investissements dans les expériences e-commerce, en particulier dans les expériences de produits qui réduisent la nécessité pour les clients d’expérimenter physiquement les produits avant de les acheter.

Si vous avez des stocks, assurez-vous qu’ils sont rentables. Dans le cas contraire, vous devriez essayer de les réduire et vous concentrer davantage sur l’accélération des partenaires de la production allégée.

Demandez-vous si vous avez commencé à lancer des produits simplement à partir de conceptions CAO. Vous avez peut-être aussi utilisé le retour d’information des clients et les indicateurs des lancements de produits et des expériences de produits de commerce électronique pour vous aider à orienter le développement de vos produits.

L’astuce consiste à maintenir vos économies d’échelle et vos présences physiques qui génèrent des retours positifs, tout en investissant en plus en plus sur le web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'actu SEO sur votre mail tous les 15 jours
PartageR :