A/B testing & SEO : Impact et guide de mise en place

a/b testing seo
Table des matières

L’A/B testing vise à comparer deux versions d’une page web, e-mail ou publicité afin d’évaluer leurs propres performances. 

L’A/B Testing classique se distingue de l’A/B Testing SEO, qu’on appelle split testing. 

Méthode Description
📊 A/B Testing Classique Comparaison directe de deux versions d’une page
🔍 SEO Split Testing Tests spécifiques pour évaluer les impacts SEO

A/B Testing Standard

L’A/B Testing standard consiste à mettre en place un test comparatif sur deux versions d’un même élément web : page de site, annonce publicitaire, newsletter. La page d’atterrissage est totalement aléatoire Une analyse du comportement de l’utilisateur une fois sur la page permet de comprendre la portée des CTA, des visuels, de la structure de la page, etc. La version la plus performante est retenue. L’optimisation de l’expérience utilisateur va permettre de développer le taux de conversion.

SEO Split Testing

Le SEO Spilt Testing travaille essentiellement sur l’optimisation du référencement naturel des deux versions d’une page web. L’impact des différences entre les deux pages est analysé d’un point de vue “métriques SEO” : positionnement des mots-clés organiques, trafic sur le site web, taux de clics (CTR), structure des balises. Ces éléments d’optimisation affectent et influent le classement du site sur les moteurs de recherche.

Exemple : on ajoute un résumé en introduction sur 50% des articles du site. On attend quelques mois, et on analyse les résultats : ce changement a t-il été positif ou négatif ? Si c’est positif, on peut l’appliquer sur tout le site, si c’est négatif, on l’enlève.

Les points clés pour distinguer les différents tests A/B

Objectif des tests

Améliorer l’expérience utilisateur et augmenter le taux de conversion est l’objectif primaire de l’A/B Testing standard. Le SEO Split Testing modifie favorablement le classement de l’URL sur la SERP en lui donnant plus de visibilité dans les résultats de recherche.

Mesures et analyses

Le taux de conversion et l’engagement des internautes sont les points d’étude de l’A/B Testing standard. Le SEO Split Testing explore le trafic organique, le classement des mots-clés et le CTR.

Solutions d’application 

L’A/B Testing standard opère divers changements contrairement au SEO Split Testing qui applique des modifications uniquement liées au SEO.

Découvrez dans cet article de blog, une analyse comparative détaillée de l’A/B Testing « standard » face au SEO.

Les Types d’A/B Testing

Suivant le degré de complexité de votre recherche, plusieurs types d’A/B testing sont à votre disposition. 

Test A/B Classique

a b testing seo

Le Test A/B Classique est la forme la plus basique de l’A/B Testing.  Une version originale (A) d’une page ou d’un élément web est comparée à une version modifiée (B). Une évaluation permet de déterminer la version la plus performante. Ce type de test est intéressant pour mesurer le pouvoir d’un changement tel que la variation d’un titre, l’insertion d’une image de qualité ou d’un message CTA percutant.

Voir aussi :   Comment optimiser une image pour le SEO

Test A/B/n

abn testing seo

Le Test A/B/n compare plusieurs variantes à la version originale. Ce sont donc plusieurs modifications qui sont évaluées afin d’avoir en main une compréhension plus poussée de l’impact des différents points de différenciation sur la performance de la page. C’est une approche utile et efficace pour analyser l’expérience utilisateur.

Test Multivarié (MVT)

test multivariete seo

Le Test Multivarié (MVT) teste la combinaison et l’interaction de plusieurs variables sur une même page. C’est une solution d’analyse  complexe mais précise des éléments de la page web. La performance et l’expérience utilisateur sont en lien direct avec ces éléments.

Les différentes techniques pour faire de l’a/b testing

Plusieurs approches d’AB Testing sont utilisées pour comparer du contenu web. Chacune présente des avantages et des inconvénients face au SEO. Découvrez les solutions pour réduire les risques SEO.

Test A/B par javaScript

Le test A/B proposé via JavaScript est opérationnel après le chargement de la page et, une fois les modifications via JavaScript effectuées. C’est une technique fort utile pour tester un nombre de pages limité sans modifier à chaque fois l’URL. Mais le risque qui se pose en termes de SEO, c’est que le contenu généré par l’outil JavaScript ne soit pas indexé correctement par les différents moteurs de recherche. L’impact sur la visibilité de la page sur la SERP est inévitable.

Test par redirections

Pour effectuer un test par redirections, plusieurs URL doivent être créées pour chaque variante. Cette approche est relativement efficace pour tester des modifications de la structure ou bien du design de la page. Le risque ? Le contenu peut être considéré comme du contenu dupliqué ! Seule solution ? Utiliser des balises canoniques pour permettre aux moteurs de recherche d’identifier la version principale puis de l’indexer. Une fois le test effectué, les redirections doivent être configurées en redirection 301 afin de conserver la valeur SEO de chaque page testée.

Test A/B SEO classique

Le test A/B SEO classique ne nécessite pas de créer plusieurs pages de site. Cette méthode présente donc l’avantage de réduire le risque de “duplicate content” et de “cloaking”. Plus fiable d’un point de vue conformité vis-à-vis des règles mises en place par les différents moteurs de recherche, elle demande néanmoins une capacité pointue pour interpréter correctement les conséquences des modifications apportées en termes de SEO.

Suivant les objectifs du test, une de ces méthodes conviendra le mieux. Les risques SEO doivent être pris en considération avant d’effectuer votre choix. C’est l’association d’une bonne communication avec les experts SEO et une programmation précise des modifications à apporter qui contribueront à la réussite de ces tests. Le classement de votre page de site ne doit pas être compromis pour autant.

Voir aussi :   Redirections SEO : Guide pratique

Besoin d’aide pour votre A/B testing ? Faites appel à une agence SEO technique spécialisée.

L’impact de l’A/B testing sur le SEO

L’A/B Testing est une méthode largement utilisée par les professionnels du marketing digital. Elle a des répercussions capitales sur le SEO. Google et les autres moteurs de recherche sont influencés par le processus de test. Leur interprétation peut alors modifier considérablement le classement de la page. Pour maximiser les bénéfices de l’A/B Testing et réduire les risques de déclassement, il faut avant tout en comprendre parfaitement les impacts.

Comprendre l’impact sur le SEO

Voici les différents domaines du SEO qui sont impactés par l’a/b testing :

     

      • Indexation de nouvelles pages de site : Si des versions alternatives de la page sont créées dans le contexte d’une analyse A/B Testing, Google a de fortes chances de les interpréter et de les indexer comme de nouvelles pages. Une attention particulière doit être portée à la création de ces nouvelles pages afin d’éviter le contenu dupliqué.

      • Risques de cloaking : Un test mal géré peut être analysé comme du camouflage (cloaking) par Google qui sanctionne ce type de technique. La différence d’interprétation entre le contenu présenté aux utilisateurs et celui crawlé par les robots peut aboutir à un classement peu favorable. 

      • Conséquences des redirections : Certains tests génèrent des redirections pouvant entraîner des changements momentanés dans la structure de l’URL. Les redirections ne doivent pas perturber le ranking SEO.

    Gestion des risques SEO

    Les risques SEO associés à la pratique de l’A/B Testing peuvent être réduits en appliquant quelques recommandations soumises par  Google dans son onglet documentation :

       

        1. Intégration d’un attribut à toutes les URL non canoniques : Différencier toutes les versions de page avec une URL utilisant l’attr rel= »canonical » est une solution claire pour mettre en avant la version favorite contrairement à l’utilisation d’une balise meta noindex. 

        1. Éviter de pratiquer le cloaking sujet aux pénalités : L’affichage d’URL non similaires est détecté et pénalisé. Un classement à la baisse voire même une suppression de votre site peut en être la conséquence.

        1. Opter pour des redirections 302 plutôt que 301 : Le test peut rediriger l’URL d’origine vers une seconde version. Une redirection 302 plutôt qu’une 301 est recommandée. C’est une astuce efficace pour signaler aux moteurs de recherche que la redirection est temporaire et non permanente. L’URL de base est ainsi conservée dans l’indexation.

        1. Durée du test A/B Testing : Le taux de conversion et le trafic sur le site sont des facteurs qui vont influer sur la durée du test. Une mise à jour du site avec les variantes sélectionnées doit être impérativement exécutée à la fin du test. Certaines pages ont pu être crawlées auparavant par le robot de Google. Il vous faut donc les rediriger en 301, vers les versions d’origine. Procédez ensuite à la suppression de tous les composants du test.
      Voir aussi :   Refonte de site web et SEO : comment conserver son trafic ?

      Astuce bonus :  Prévoir impérativement une stratégie de secours en cas de baisse des performances SEO après l’exécution d’un test A/B Testing.

      Slashr, notre agence SEO à Lille peut vous aider à gérer les risques et l’impact de l’a/b testing sur votre SEO.

      Programmation et mise en place de tests A/B efficaces

      La réussite des tests A/B Testing implique une programmation réfléchie et rigoureuse. Quelques étapes doivent être impérativement respectées afin de garantir l’optimisation SEO.

      Sélection des pages et formulation d’hypothèses

      L’objectif de ces tests est d’améliorer le positionnement sur les moteurs de recherche, augmenter le taux de conversion, etc. Les tests A-B sont ensuite réalisés sur les pages puissantes d’un point de vue SEO ou celles offrant des possibilités larges d’amélioration. Ce sont les analyses faites en amont qui vont déterminer l’intérêt d’éventuels changements.

      Procédure de mise en place du test A/B

      Les hypothèses émises sur les effets du test A/B vont servir de base à la création de deux versions de la page : la page originale (A) et la page modifiée (B).

      Pour faciliter l’étude et le pilotage des tests, l’usage d’outils spécifiques à l’A/B Testing est recommandé. Quelques plateformes utiles et fiables :

         

          1. Kameleoon : Cet outil fractionne les cibles en plusieurs segments afin de réaliser des A/B Testing cohérents et instructifs face aux préférences des internautes.

          1. Optimizely : Performant, ce logiciel de tests numériques est fortement adopté par les sociétés. Il donne la possibilité de réaliser plusieurs tests A/B en même temps.

          1. A/B Tasty : Efficace et bénéficiant de fonctionnalités très développées, il offre la possibilité d’effectuer de multiples  tests A/B tout en tenant compte de critères tels que la zone géographique.

        Envie de faire peau neuve ? Consultez notre accompagnement SEO à la refonte de sites web

        Suivi et analyse des performances

        Le suivi des performances des deux versions va permettre de juger de l’efficacité des tests notamment avec l’engagement des utilisateurs et l’impact en termes de SEO pour chacune des versions.

        Laisser un commentaire

        Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

        L'actu SEO sur votre mail tous les 15 jours
        PartageR :